HABITAT : Le Dindon ocellé fréquente les forêts tropicales de feuillus et les forêts toujours vertes dans les plaines, ainsi que des combinaisons de forêts épaisses et de clairières ou d’herbages découverts. L’espèce est bien protégée dans le Parc National de Tikal au Guatemala, et il existe quelques autres zones protégées. La femelle est vulnérable lorsqu’elle est au nid, et les prédateurs terrestres comme les renards, les mouffettes, les ratons-laveurs, mais aussi les coyotes, le lynx et bien sûr les rapaces prélèvent adultes et jeunes. Le mâle et la femelle ne portent pas de barbe. Il se nourrit en marchant sur le sol. Les deux sexes ont une tête bleue avec quelques verrues orange ou rouges, plus saillantes chez les mâles. L'aire de distribution du dindon ocellé est limité à quelques milliers de miles carrés dans la péninsule du Yucatan , dans les cinq provinces du Mexique appelées Quintana Roo, Campeche, Tabasco, Chiapas et Peten. La femelle a le plumage semblable mais un peu plus terne. Ce son porte loin et peut être entendu jusqu’à plus de deux kilomètres de distance « wump-wump-wump pum-pum-pum-peedle-glunk »  La partie supérieure des couvertures secondaires est marquée d'une large bande couleur cuivre. Le vol commence en général à partir d’un arbre ou tout autre perchoir, aidant ainsi cet oiseau lourd à glisser sur un bon kilomètre. L’incubation dure 28 jours. Le bec est noirâtre avec l’extrémité corne rosâtre. Les mâles ont aussi une crête bleue en couronne charnue avec des verrues similaires à celles du cou. & Ottaviani, M. (2006). Le nid du Dindon ocellé est une dépression peu profonde grattée dans le sol par la femelle. Actuellement nous ne connaissons que deux espèces de dindons, le dindon sauvage d'Amérique du Nord (Meleagris gallopavo) qui est divisé en cinq sous-espèces, et le dindon ocellé (Agriocharis Ocellata), espèce unique, originaire de la péninsule du Yucatan. Les rémiges primaires et secondaires sont barrées de noir et de blanc, avec davantage de blanc sur les secondaires. La tête et le cou sont couverts de peau nue bleu vif, avec des caroncules verruqueuses orangées ou rouges que l’on qualifie de « nodules ». La partie inférieure des flancs est blanche. Le Dindon ocellé est principalement terrestre et passe la majorité de son temps au sol. C'est un grand oiseau de 70 à 90 cm, de 3 kg (femelle) à 4 kg (mâle). Il consomme des graines d’herbes, des feuilles, des bourgeons et des fleurs, du grain, des fruits et des insectes. Elle intervient pendant les mois de printemps et d'été, de mai à août. Ceux du Dindon ocellé n’ont pas encore été tous décrits. Il gratte le sol avec ses griffes à travers le tapis de feuilles pour chercher de la nourriture. REPRODUCTION DE L’ESPECE : ISBN: 2-9512467-1-4 Le Dindon ocellé (Meleagris ocellata) est une espèce d'oiseaux de la famille des Phasianidae. La nuit, il dort dans les arbres pour échapper aux prédateurs. Il laisse tomber ses ailes alors que la queue est dressée et déployée en éventail pour mettre les dessins en valeur. Hennache, A. Les plumes du corps sont dorées, avec des reflets bronze métallique. Les plumes irisées sont plus vertes et les zones cuivrées sont moins étendues. Les auteurs renoncent à leurs droits d'auteurs pour que la vente de cet ouvrage, publié par la World Pheasant Association, soit destinée à soutenir des projets de conservation. Le dindon bronzé Il est très rare aujourd'hui de trouver des dindons dans les basses-cours. Au début de la saison de reproduction, le mâle lance des cris qui commencent par des notes basses pour ensuite augmenter en volume et en tonalité, et finissant en jappements haut-perchés. Seul les membres abonnés à aviornis peuvent créer des annonces. PROTECTION / MENACES / STATUTS : Le Dindon ocellé a des populations faibles qui vivent dans une distribution restreinte. Ses rectrices sont parsemées d'ocelles bleu-vert et nuancées d'un violet chatoyant. Le mâle ne participe pas du tout aux tâches liées à la reproduction. BirdLife International (BirdLife International), Neotropical Birds – Cornell Lab of Ornithology, Ordre des Galliformes – Famille des Phasianidés, QUELQUES MESURES : La peau de sa tête et de son cou est bleue, et recouverte de verrues rouges. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le dindon ocellé se distingue cependant par ses couleurs bigarrées. Le Dindon ocellé, comme la plupart des Phasianidés, est surtout terrestre et préfère courir pour échapper aux prédateurs, plutôt que de s’envoler. Le dindon ocellé se distingue cependant par ses couleurs bigarrées. Ang : Ocellated Turkey Nd: Pauwkalkoen Sur les ailes, la majorité des couvertures secondaires est d’un beau cuivré irisé. Ses rectrices sont parsemées d'ocelles bleu-vert et nuancées d'un violet chatoyant. Mais contrairement aux dindons d'Amérique du Nord, les plumes de la poitrine ne sont pas différentes et ne peuvent être utilisées pour déterminer le sexe. C'est sans aucun doute la volaille la plus difficile à élever et celle qui réclame le plus de soins attentifs. Poids : M : 4000 gr – F : 3000 gr. Mais la chasse intensive pour la consommation, le piégeage pour le commerce, la déforestation pour l’expansion de l’agriculture et la fragmentation de l’habitat font que l’espèce est classée comme étant Presque Menacée. Elle dépose 8 à 15 œufs couleur crème ou chamoisés avec des marques sombres irrégulières. Pendant la saison de reproduction, cette couronne se développe et prend des couleurs plus lumineuses et plus accentuées. Le Dindon ocellé se nourrit sur le sol et a un régime omnivore à l’âge adulte. Edition W.P.A. La tête et le cou bleus sont tenus fermement en arrière contre le dos tandis qu’il produit un son presque inaudible semblable à un souffle. Monographie des faisans, volume 1. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel bien que les couleurs de la femelle soit légèrement plus ternes. Les dindons ocellés sont omnivores et consomment une grande variété de plantes et de matières organiques à chaque endroit et à chaque moment où il en ont la possibilité. Ils s’essaient aux premiers vols dès l’âge de 2 ou 3 semaines. Le Dindon ocellé produit des gloussements pendant la saison de reproduction pour attirer les femelles. Les jeunes sont nidifuges et se nourrissent d’insectes durant les premiers jours de leur vie, avant de devenir omnivores à six semaines. DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE : En hiver, il se nourrit de rhizomes. La dernière modification de cette page a été faite le 10 octobre 2018 à 11:21. Esp : Guajolote Ocelado ALIMENTATION :       Ces ornements deviennent plus vifs et plus évidents pendant la période de reproduction.

Livre Maths Seconde Hachette Corrigé, La Russie Fait Elle Partie De L'otan, Jean-marie De Saint Ange, Alternance Psychologie Du Travail, Aéroport Dole Tavaux Ryanair, Sortie Ciné été 2020, Citation Rêve Philosophie,